22 décembre 2009

Construction d’un nouveau mur de séparation ? Oui, mais cette fois pas israélien ! Ah bon, alors n’en parlons pas..!

Voilà déjà quelques deux semaines que le
quotidien israélien "Haaretz" faisait connaitre la nouvelle du
commencement des travaux  de construction côté égyptien de cette
séparation- barrière d’acier et de béton de quelques 20m – 30 mètres de
profondeur sur au moins 10 kms de long.

La nouvelle ne se veut pas confirmée officiellement
par les autorités égyptiennes (quoiqu’un simple regard depuis Gaza ou
Raffah permette de ne se faire aucune illusion…), autorités qui
malgré tout n’hésitent pas à déclarer ( M. Ahmed Aboul Gheit – Ministre
égyptien des Affaires Etrangères) : " aucun égyptien ne doit permettre
que sa terre soit violée d’une façon ou d’une autre. L’Egypte est en
droit de protéger ses frontières et cette cause est plus importante que
toutes les autres, y compris la cause palestinienne…" La même
déclaration serait-elle admise par l’international si elle était
israélienne ??

L’idée de cette barrière est d’interdire l’accès aux
centaines de galeries souterraines creusées par le Hamas, d’empêcher
ainsi les contrebandes qui se sont organisées entre la bande de Gaza et
le territoire égyptien, car des trafics comme ceux d’armes qui se sont
largement développés seraient ressentis par le gouvernement égyptien
comme " une attaque directe contre la souveraineté égyptienne" (
Al-Gomhouriya).

Il s’avère que ces tunnels ont une importance
capitale pour le Hamas non seulement en terme de contrebande de tous
produits mais en ayant organisé une véritable gestion par la force de
ces galeries. Ainsi le mouvement islamiste gère les autorisations de
creuser, prélève une taxe de 20 à 30% sur les marchandises, fait
pénétrer ce que bon lui semble afin de maintenir l’étau sur la
population , et comme le dit Samir, un commerçant de Gaza : " depuis
que le Hamas est au pouvoir, nous manquons de tout: nourriture,
essence, eau potable, médicaments…La survie est devenue notre
préoccupation quotidienne"…

Qu’en est-il des aides internationales ? Ne
parviennent-elles pas à la population ? Et les marchandises, denrées,
médicaments, vêtements…fournis par Israël, ne sont-ils pas octroyés
aux gazaouites ???

Le gouvernement égyptien plus que déçu par les
blocages divers de ses médiations du fait des dirigeants du Hamas (
réconciliation Hamas – Fatah, libération de Guilad Shalit…) semble
apparemment décidé à mettre un "cela suffit" devant les dirigeants du
Hamas avec des mots tels que : " c’est le Hamas qui est contre la
réconciliation. Maintenant il doit se montrer plus positif s’il veut
alléger le blocus et les souffrances de son peuple" ( journal
Al-Gomhouriya)…Comprenne qui voudra !

Certains contrebandiers du Hamas voient justement une
aubaine dans la construction de ce mur qui à leurs yeux ne pourra
aucunement boucher tous les tunnels, d’où pénurie de matières
premières, donc coûts plus élevés, donc plus de bénéfices dans les
poches du Hamas qui continuera de plus belle à générer des pénuries…

La construction de ce mur va-t-elle engendrer une
haine d’autant plus forte du Hamas vers Israël comme si le responsable
de la chose ne peut être que "l’entité sioniste" ? Va-t-elle lui
proposer un nouveau défi à parvenir malgré tout  à faire proliférer son
marché de contrebande ? Va-t-elle éveiller un esprit anti-égyptien
rejoignant en cela les Frères Musulmans et autres groupes extrémistes
installés en Egypte ?..

Quoiqu’il en soit et malgré l’évidence de ce nouveau
mur qui a pour chance de ne pas être le fruit des réflexions et
concrétisations israéliennes d’où: silence international des plus
intéressants…cet enfermement qui se met en place permet de faire
ressortir au grand jour la manière du Hamas de diriger la population,
d’avoir remplacé  des bandes armées mafieuses par une force
intransigeante, par un contrôle de toute chose…Les associations de
défense des droits de l’homme dénoncent une année ( 2009) sombre à Gaza
pour les libertés individuelles ( étonnant, non ?), mais ne cherchez
pas, le seul responsable  aux yeux de l’International de toute cette
terreur, de la construction de ce nouveau mur, de… ne peut bien
évidemment qu’être Israël, nous le savons bien, non ?

Posté par marclev le blog

Publicités