Pourquoi disons-nous «Non» aux Juifs pour Jésus ?

L’organisation missionnaire des Juifs pour Jésus prend pour cible la
communauté Juive entière avec leur campagne de presse habile et
trompeuse, campagne qui prétend haut et fort que nous pouvons devenir
plus Juifs encore en acceptant Jésus et en se convertissant au
Christianisme ! Comment s’épelle le mot «’Houtzpa» ?! Quelques pensées
rationnelles à propos des Juifs pour Jésus :

De la même façon qu’Israël est notre patrie, le Judaïsme est notre religion.
Or, de façon cynique, les Juifs pour Jésus cherchent à créer un clivage entre les Juifs et le Judaïsme.

Affirmer que l’on peut devenir plus Juif en croyant en Jésus revient à
dire que l’on peut devenir un meilleur végétarien en mangeant un steak
! Les Juifs pour Jésus cherchent à gommer les distinctions entre
Judaïsme et Christianisme.

Que Jésus et ses disciples aient été Juifs ne valide pas leur mouvance
du point de vue judaïque. Car, après tout, ceux qui bâtirent le Veau
d’Or étaient également des Juifs ! Le Christianisme a certes des
racines dans le Judaïsme, mais il a rapidement évolué pour devenir une
religion dont les croyances essentielles quant au concept de Messie et
à la nature de D.ieu, ainsi qu’à la façon de se positionner par rapport
à Lui, changèrent radicalement par rapport au Judaïsme. Enfin, ils
canonisèrent une série complètement différente d’Ecritures Saintes.
Autre exemple, les Etats-Unis ont certainement été une colonie
britannique, mais cela n’aurait aucun sens de dire aux Anglais
d’aujourd’hui qu’ils pourraient être encore plus britanniques en
devenant citoyens américains.

La prétention des Juifs pour Jésus à se dire «Juifs complets» est une
insulte choquante. Elle implique de considérer les Juifs qui sont
restés fidèles au Judaïsme comme imparfaits. Notre Bible ne se termine
ni sur un «Suite au prochain épisode», ni sur un «Restez à l’écoute
pour la suite». Le Christianisme n’est pas un complément au Judaïsme.
C’est une Foi totalement différente.

De plus, alors qu’ils se revendiquent comme des Juifs ayant accepté
Jésus, beaucoup parmi leurs missionnaires sont des Gentils et n’ont
même jamais été Juifs.

Nous rejetons complètement leur stratégie qui, non seulement implique
la cooptation et dénature nos symboles et rituels sacrés, mais exploite
sans vergogne la Shoah, notre plus douloureux souvenir, pour traquer
les âmes juives.

Beaucoup de leaders Chrétiens et de dénominations ont condamné le
manque d’éthique du prosélytisme des Juifs pour Jésus. Le Conseil des
Eglises de Long Island les a condamnés pour leur «engagement dans le
subterfuge et la malhonnêteté» et pour avoir «mélangé des symboles
religieux de telle façon qu’ils en ont dénaturé l’essence de leur
signification».

Bien que les Juifs pour Jésus se soient séparés de notre communauté de
leur propre gré, la porte reste ouverte à leurs velléités de retour. Et
c’est avec reconnaissance que de plus en plus de gens commencent à
découvrir les trésors spirituels qui gisent dans les profondeurs du
Judaïsme.

N’hésitez pas à nous contacter si vous voulez recevoir une brochure pédagogique (brochure@lamed.fr).

Cet article est publié en partenariat avec «Jews for Judaism», le
premier organisme au monde dédié exclusivement à la lutte
Anti-missionnaire. Si vous avez été confrontés à des groupes tels que
les Juifs pour Jésus, si vous avez besoin d’aide, Jews for Judaism est
la ressource juive approprié. Pour en savoir plus visitez le site
Internet: http://jewsforjudaism.com/

Traduction et adaptation de Béthsabée Zarka

Publicités