Plus de 500 personnes ont manifesté place de l’Hôtel de Ville de Vitry, contre la récompense accordée par le Maire et le conseil municipal communiste au terroriste palestinien antijuif BARGHOUT

jeudi 25 juin 2009

Plus de 500 personnes ont répondu à l’appel de l’Union des CCJ d’Ile de France, pour manifester leur solidarité avec la communauté juive de Vitry Sur Seine et protester sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Vitry, contre le maire de cette ville, son conseil municipal en pleine réunion, qui envisagent de récompenser le chef d’une bande de terroristes palestiniens, les Tanzim, Marouane Barghouti, auteur et commanditaire de plusieurs attentats antijuifs en Israël au moyen de bombes humaines.

La justice israélienne l’a condamné à 5 peines de réclusion à perpétuité.

La foule tellement excédée par le parti pris des communistes , par leur palestinisme exacerbé, est venue nombreuse malgré le rassemblement organisé pour accueillir le Premier Ministre israélien, à Paris .Ce qui fait dire à Mr MYARA secrétaire de l’Union des CCJ ,que la force de mobilisation de cette organisation est redoutable, notamment pour un tel motif.

Drapeaux tricolores, banderoles ,HALTE A L’ APOLOGIE DU TERRORISME./NON A L’IMPORTATION DU CONFLIT EN FRANCE/PAS DE PROMOTION POUR LES TUEURS DE JUIFS/NON A L’INCITATION A LA HAINE INTERCOMMUNAUTAIRE ./

Maitre André BENAYOUN Président du CCJ 94 ,le docteur David ROUAH président de la communauté de Vitry, le docteur David TIBI ont pris la parole,

Ils ont stigmatisé l’initiative du conseil municipal de Vitry, comme ceux de Pierrefitte, Stains, La Courneuve, Gennevilliers, Ivry, tous dirigés par des maires communistes. Pour eux le parti pris des communistes français, leur palestinisme exacerbé ne conduit pas à la paix, ni ici ni la bas, mais plutôt à des haines , des conflits intercommunautaires. Ils les accusent d’avoir même poussé à l’acte antijuif, conduisant des familles juives à quitter ces villes pour d’autres lieux plus sûrs pour eux.

Sammy GHOZLAN président de l’Union des CCJ Ile de France et du Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme, soutient maitre BENAYOUN qui martèle « qu’Il y a un lien indiscutable entre les actions palestinistes des communistes et les actes antisémites ».

Les manifestants sont rejoints par le docteur Gil TAIEB vice président du FSJU qui veut rappeler aux communistes que « si pendant la guerre, ils étaient du côté des résistants, aujourd’hui ils sont proches des terroristes, des antijuifs, des collabos. »

Après la réception organisée par le CRIF en l’honneur du Premier Ministre Israélien, Natanyaou, le Président Richard PRASQUIER a aussi rejoint les manifestants qui ont promis de se retrouver chaque fois que nécessaire , y compris à la Courneuve, ou devant le siège du PCF.

Alors que les manifestants brandissaient les portraits de toutes les nombreuses victimes du terroriste BARGHOUTI des bougies ont été allumées à la mémoire de ces hommes, femmes, enfants, vieillards, assassinés dans les attentats commis par Marouane BARGHOUTI .

La manifestation s’est dispersée après que la Marseillaise ait été entonnée.

Publicités