YOM HASHOAH 27 Nissan 5769 (21 avril 2009)
Hier à 19:15
A la fin de la guerre, le monde découvre l’horreur de la Shoah : 6 millions de juifs exterminés dans d’atroces souffrances, soit un tiers de la population juive mondiale.

La Shoah fut la plus grande entreprise d’anéantissement industriel jamais conçue, avec ses méthodes scientifiques, son processus systématique de recherche de victimes, sa mise en place d’une organisation bureaucratique du crime, ses expérimentations médicales horribles.

Le monde découvre ces camps d’internement, ces convois de déportés transportés dans des conditions inhumaines, dans des trains de marchandises ou des wagons à bestiaux vers les camps de concentration : Dachau, Struthof, Mathausen, Dora, Bergen Belsen, Ravensbrück, Buchenwald, Flossenberg, Sachsenhausen, Neuengamme…
…et aussi tous les camps d’extermination spécialement conçus pour détruire tous les juifs tombés entre les mains de l’Allemagne nazie.

Ces noms qui ont sonné le glas de l’humanité : Auschwitz, Birkenau, Maïdanek, Treblinka, Chelmno, Sobibor, Belzec…
Leur seule évocation éveille en nous un sentiment de révolte, car chaque instant du martyr de nos frères et soeurs est à jamais inscrit dans notre mémoire collective

Ainsi ont péri assassinés des millions de juifs sans sépulture, sans la moindre prière

La mémoire de ce crime sans nom ne peut, ne doit être effacée. Il faut garder à l’esprit que pendant un temps, l’Homme avait cessé d’exister. Plus le moindre sentiment d’humanité. Une éclipse totale. La nuit la plus sombre, celle où tuer était la règle absolue. Il fallait anéantir, faire en sorte qu’aucune trace ne subsiste de ces victimes. Leur retirer l’identité en les marquant d’un numéro n’était pas suffisant, il fallait que leurs corps disparaissent et que le vent de l’oubli emporte à jamais leurs cendres.

La cérémonie du Yom Hashoah veha Gvoura – Journée de la Shoah et de la Bravoure – a été fixée au 27 nissan par la Knesset en 1951 pour commémorer les millions de personnes tuées lors de l’Holocauste.

Ce jour-là, un Kaddich s’élève à l’unisson de toutes les synagogues du monde pour ceux qui sont partis sans prière.

YOM HASHOAH 27 Nissan 5769 (21 avril 2009)
Publicités