Voir plus...
Comment  voir nos prières exaucées ?

par le Rabbin Noah WEINBERG
  Avez-vous l’impression de parler à un mur lorsque vous priez ? Voici cinq clés fondamentales pour voir vos prières exaucées.

Commençons par établir un principe de base : D.ieu veut répondre à nos prières. Il est notre Père Qui est au Ciel et nous sommes Ses enfants. Il nous aime d’un amour inconditionnel.

Alors pourquoi semble-t-il que D.ieu ignore tant de prières ? Et s’Il sait déjà ce que nous voulons, à quoi nous sert donc la prière ?

UN AMOUR INFINI

Même ceux qui restent à distance d’une synagogue savent au fond d’eux-mêmes que D.ieu existe. Comme on dit dans l’armée, il n’y a pas d’athées dans un bunker. Lorsqu’un gars se trouve pris dans une attaque dans une tranchée et que l’ennemi arrive, il s’écrie : « Tout Puissant, sors-moi de là ! Je veux vivre ! »

Mais que dit-il en réalité ?

« Cher D.ieu : Bien que je T’aie ignoré durant toutes ces années, que j’aie nié Ton existence et que je n’aie pas apprécié tout ce que Tu as fait pour moi, je me trouve dans une situation difficile. Et je sais que Tu es le seul Qui peut m’aider. »

Pour pouvoir prier correctement, nous devons comprendre que non seulement D.ieu nous aime, mais que Son amour pour nous est infini.

D.ieu nous a donné des yeux, des oreilles, de l’intelligence et même la vie ! Chaque matin, un Juif récite des bénédictions de remerciement à D.ieu pour tout ce qu’Il nous a accordé. Ces bénédictions nous rappellent à quel point D.ieu nous aime.

Si nous sommes en mesure d’apprécier ce que D.ieu peut faire pour nous, il est dommage de ne pas maintenir le contact.

QUEL BESOIN AVONS-NOUS DE PRIER ?

Lorsque nous prions, il est clair que nous n’apprenons rien de nouveau à D.ieu. Il n’a pas besoin de nous pour Lui rappeler ce dont nous avons besoin. Alors, pourquoi D.ieu ne nous donne-t-Il pas ce qu’il nous faut sans que nous ayons à le demander ?

Parce que la prière nous est nécessaire. Elle nous aide à préciser et à affirmer ce que nous attendons de la vie. Elle constitue un processus de maturité.

Si un père milliardaire donnait à son fils de l’argent à volonté, présenté sur un plateau d’argent, l’enfant deviendrait gâté et irresponsable.

C’est vrai aussi pour nous : Si D.ieu nous accordait toutes nos demandes automatiquement, nous ne pourrions jamais définir ce que nous voulons dans notre existence. Il est vrai que la vie serait plus facile, mais nous ne pourrions pas grandir.


Comme D.ieu a nos intérêts à coeur, Il veut que nous gagnions ce que nous demandons. Parce que c’est ainsi que nous nous élèverons.

La prière nous aide à préciser et à affirmer ce que nous attendons de la vie

POURQUOI AVONS-NOUS DES PROBLEMES ?

D.ieu sait tout sur tout. Il peut vous trouver le conjoint idéal. Il peut résoudre vos problèmes financiers. Mais alors pourquoi donc avons-nous tous ces problèmes ?

Parce que même si vous êtes une personne extrêmement brillante et puissante, vous ne pourrez jamais vivre l’existence de vos enfants à leur place. En fait, l’amour sincère que vous portez à vos enfants implique que vous les laissiez faire leurs propres expériences, être indépendants.

Si nous n’étions que de simples robots, suivant mécaniquement chaque instruction, le monde serait peut-être net et ordonné, mais la vie n’aurait aucun sens.

D.ieu veut que nous soyons indépendants, que nous réfléchissions et que nous effectuions nos propres choix.

Nous avons le « libre arbitre » pour prendre des décisions qui seront lourdes de sens pour l’éternité. Nous pouvons choisir de nous éloigner de D.ieu et Il nous laissera faire. Non pas parce qu’Il souhaite que cela arrive, mais parce qu’Il veut que nous ayons notre indépendance, même au risque qu’elle soit mal utilisée. Nous aurons peut-être à souffrir des conséquences, mais cela maintiendra notre indépendance intacte.

UNE REPONSE A VOS PRIERES

Avez-vous jamais eu une prière exaucée ?

Réfléchissez un instant et mesurez-en les conséquences…

Vous vivez dans un petit village de la France profonde. Il y a un trou extrêmement large et disgracieux sur la route devant votre maison. Durant les quatre derniers mois, la municipalité a ignoré votre requête incessante de réparer la route. Finalement, dans un accès de frustration, vous appelez l’Elysée et demandez à parler au président. (On peut toujours essayer, non ?)

A votre plus grand étonnement, c’est le président lui-même qui répond au téléphone. Vous expliquez rapidement votre problème. Le président vous écoute pendant un instant puis raccroche. Vous ne vous attendez pas vraiment à ce que quelque chose soit fait à ce sujet.

Le lendemain matin, vous regardez par la fenêtre et c’est alors que vous apercevez les ingénieurs du génie militaire en train de réparer votre route. Le président de la République a pris votre requête au sérieux et vous a envoyé l’armée à la rescousse !

Voilà ce que signifie avoir une prière exaucée.

Bon, mais quelle est la seule personne qui peut, à tout moment, parler au président ?

Le fils du président, bien sûr.

C’est précisément la relation que nous avons avec D.ieu, Père et enfant. De même qu’un parent satisfait la requête de son enfant, D.ieu aussi répond aux prières. Le Génie Infini Qui créa chaque molécule sur cette terre, peut également modifier le cours de l’existence pour exaucer votre prière.

Pour parler réellement à D.ieu, il vous faut savoir qu’Il veut et qu’Il est capable de tout faire. Sans cela, vous ne faites que parler à votre concept fini de D.ieu et non à votre véritable Père dans les Cieux.

D.ieu veut que nous soyons indépendants, que nous réfléchissions et que nous effectuions nos propres choix.

LA PRIERE D’UN ATHEE

Voici une histoire vraie au sujet d’un jeune homme qui a vu ses prières exaucées :

De nombreuses personnes qui visitent Jérusalem sont des touristes voulant mieux connaître la culture et l’histoire juives. Un jour, on fit entrer dans mon bureau de Aish HaTorah un jeune touriste du nom de Jeff.

« Que faites-vous dans la vie ? » lui demandai-je.

« Je prépare un MBA à l’université de Harvard. Et je suis athée. »

« C’est merveilleux ! Un véritable athée ! Celui qui a réussi à convaincre un athée comme vous de parler à un rabbin comme moi mérite une médaille. »

« Mais non, répondit Jeff, il ne mérite rien. Je vais vous raconter comment ça s’est passé… »

Jeff était en Norvège, pour rendre visite à sa fiancée norvégienne quand il se dit que c’était le moment ou jamais : s’il n’allait pas maintenant en Israël, il n’irait sans doute jamais.

Il se rendit donc à Jérusalem et au Mur des Lamentations. Il pensait faire un arrêt au Mur pour admirer de vieilles pierres, mais dès son arrivée, il fut ébahi. Il sentit un poids sur son cœur : il était ému.

Jeff se tint debout devant le Mur et improvisa une prière d’athée. Il regarda les pierres et dit :

« D.ieu, je ne crois pas en Toi. Pour autant que je le sache, Tu n’existes pas. Mais je ressens quelque chose. Aussi, si je fais erreur, je voudrais que Tu saches, D.ieu, je n’ai rien contre Toi. C’est juste que je ne sais pas si Tu existes. Mais D.ieu, au cas où Tu existerais vraiment et que je suis dans l’erreur, envoie-moi quelqu’un qui me fera Te connaître. »

Jeff finissait sa prière lorsqu’un des étudiants de Aish HaTorah qui se trouvait être sur place, l’aperçut et se dit : « Peut-être aura-t-il envie d’étudier un peu de Torah. »

Il tapa sur l’épaule de Jeff, le faisant tellement sursauter qu’il fit un bond d’un mètre sur place. Jeff se retourna brusquement et s’écria :

« Mais qu’est-ce que vous me voulez, bon sang de bonsoir ?! »

« Je suis désolé. Je voulais juste savoir si vous aimeriez en apprendre un peu plus sur D.ieu. »

Cette question lui fit l’effet d’un coup de massue sur la tête. Il venait juste de finir de demander à D.ieu de lui envoyer quelqu’un pour le mettre en contact avec Lui et voilà qu’immédiatement quelqu’un se proposait de faire les présentations.

Jeff étudia à Aish HaTorah durant les six semaines qui suivirent. Il se montra très sérieux dans ses études, puis retourna aux Etats-Unis avec l’engagement de continuer à étudier. Un an plus tard, Jeff était de retour en Israël et me raconta la fin de son histoire.

Au cours de l’été précédent, il errait dans les ruelles pavées de la Vieille Ville lorsqu’il croisa une douce et jolie jeune fille religieuse. Il se dit alors : « Regarde le charme de cette jeune femme juive. Si seulement le Tout Puissant pouvait m’aider à rencontrer quelqu’un comme elle. »

Un Chabat matin de l’année suivante, Jeff entra dans une synagogue de Boston pour l’office du matin et là, debout, se tenait la même jeune femme qu’il avait aperçue dans la Vieille Ville. Il se fraya un passage jusqu’à elle et lui dit :

« Excuse-moi, mais je crois que je t’ai vue l’été dernier à Jérusalem. »

Elle lui répondit : « Tu as raison. Je t’ai vu, moi aussi. »

Ils sont maintenant mariés et vivent dans le New Jersey.

Souvenez-vous de la prière de Jeff et si vous connaissez des athées, vous pouvez la leur enseigner. Lorsque vous êtes sincères avec D.ieu, vos prières sont exaucées.

 » Le Tout Puissant est proche de tous ceux qui L’appellent dans la vérité. «  (Psaumes 145:18)

« Mais qu’est-ce que vous me voulez, bon sang de bonsoir ?! »

CINQ CLES POUR ETRE SINCERE AVEC D.IEU
CLE n° 1 : ATTENDEZ-VOUS A QUELQUE CHOSE DE BIEN

Partez du principe que D.ieu veut vous aider. Tout ce que vous pouvez Lui demander est infiniment petit comparé à tout ce qu’Il vous a déjà donné.

Si vous ne vous attendez pas à quelque chose de bien, D.ieu ne va pas s’imposer dans votre vie. Il veut que vous vous connectiez à votre Père Qui est au Ciel. Néanmoins, Il veut que ce soit vous qui effectuiez ce travail.

En ne nous exauçant pas, D.ieu est en train de nous dire que nous avons un problème, que nous devons changer. Et là, Il nous rend un grand service parce que s’Il ne faisait pas ça, nous resterions bercés par nos illusions, sans être vraiment surs que D.ieu peut tout faire.

Vous avez 22 ans et vous conduisez dans Paris à une heure de pointe, en pleine chaleur. Les feux rouges… Les bouchons… Les klaxons… La canicule… Le sommet de la contrariété !!!!

Et si c’était votre père qui était chargé de la régulation de tous les feux rouges de Paris et qu’il était en mesure de vous localiser à n’importe quel moment ? Il ferait en sorte que vous n’ayez que des feux verts sur votre route ! Feu vert! Ding… feu vert ! Ding… feu vert !

Le Tout Puissant peut vous arranger ça. Il a créé l’univers. La circulation dans Paris, ce n’est pas trop ardu pour Lui.

Alors, voilà, vous y êtes. Feu vert, feu vert, feu vert, feu vert. Vous vous dites : C’est trop beau pour être vrai. Je ne le mérite pas.

Feu rouge.

Si vous ne vous attendez pas à ce que D.ieu vous aide, c’est donc que vous avez perdu de vue l’idée que D.ieu est votre Père. Alors D.ieu arrête le mouvement pour se réajuster sur votre mise au point.

Dirigez plutôt votre objectif sur le fait que le Tout Puissant ne vous veut que du bien. Si vous faites cela, Il déplacera des montagnes pour exaucer votre prière.

Il ferait en sorte que vous n’ayez que des feux verts sur votre route !

CLE n° 2 : SOYEZ CHOQUES SI VOUS N’OBTENEZ PAS CE QUE VOUS DEMANDEZ

D.ieu ne fait rien par accident. Si les choses ne vont pas si bien que ça, votre première réaction doit être : « Que se passe-t-il ? Pourquoi D.ieu fait-Il cela? Pourquoi essaye-t-Il d’attirer mon attention ? »

Un oncle écrivait de longues lettres à son neveu qui était en internat dans un lycée afin de lui donner des nouvelles de la famille. Après six mois et de nombreuses lettres, le neveu n’avait pas répondu une seule fois.

Dans la lettre suivante, l’oncle écrivit les nouvelles habituelles, mais cette fois, il ajouta un P.S. : « Je t’ai mis dans l’enveloppe un chèque de cent euros. » Puis, il posta délibérément la lettre sans le chèque.

Le neveu reçut la lettre et (bien sûr) ne trouva pas le chèque. Comme il pouvait s’y attendre, l’oncle reçut rapidement une réponse à sa lettre : « Le lycée est super… J’aime bien ma chambre… Ma matière préférée est la physique. Au fait, tu as oublié de me mettre le chèque. Je t’embrasse, ton neveu bien-aimé. »

Le Tout Puissant sait comment attirer notre attention. Lorsque nous oublions qu’Il nous aime, Il nous envoie un clignotant pour nous aider à refaire le point.

Toutefois, il existe une immense différence entre l’oncle et D.ieu : D.ieu n’est pas blessé lorsque nous L’ignorons. Mais nous, oui. D.ieu n’a besoin de rien. Il n’a donc pas besoin d’entretenir une relation avec nous. C’est nous qui avons besoin d’une relation avec Lui. Notre plus grand plaisir est d’être en contact avec D.ieu. C’est pour cette raison qu’Il arrange quelques petites mésaventures pour attirer notre attention. Tout cela pour notre seul bienfait.

CLE n° 3 : ECOUTEZ LES LECONS DE D.IEU

Si vous êtes sérieux dans votre relation avec D.ieu, vous comprendrez alors que D.ieu est toujours en train de vous enseigner quelque chose.

Lorsque soudain votre vie est remplie de désagréments qui se mettent en travers de votre route, arrêtez-vous et posez-vous la question : Pour quelle raison s’efforce-t-Il d’attirer mon attention ?

Lorsque les problèmes dépassent les petits ennuis, comme un accident de voiture ou un grave souci financier, c’est que D.ieu vous interpelle à un niveau différent. Il y a quelque chose tout au fond de vous que vous devez rectifier.

Un jeune homme arriva à Aish HaTorah pour me rencontrer. « Rav, me dit-il, j’ai de merveilleuses nouvelles à vous raconter. Je n’ai pas besoin d’une yéchiva. Vous savez, D.ieu et moi, nous sommes très proches. Il fait des miracles pour moi. »

Je lui jetai un regard un peu soupçonneux. « Cela vous dérangerait-il de me décrire un miracle ou deux ? »

« Non, pas du tout. Un jour, j’étais en moto sur une route sinueuse de montagne lorsqu’un camion a débouché à un tournant et a fait une embardée sur ma voie. Je n’avais pas d’autre choix que de m’écraser sur le flanc de la montagne ou de sauter dans le ravin. La dernière chose dont je me souviens est d’avoir volé dans les airs et de n’avoir sous moi que des rochers. J’ai hurlé :  » Mon D.ieu ! Aide-moi ! « 

« J’ai touché le sol comme par miracle. Ma moto a atterri entre deux rochers, qui ont agi comme des amortisseurs atténuant l’impact de la chute. Quant à moi, j’ai été gentiment désarçonné de ma moto pour atterrir dans une haie de buissons. Je n’avais pas une seule égratignure ! Alors, vous voyez, D.ieu fait des miracles pour moi. »

Je le regardai fixement et lui dit : « Dites-moi, mon cher ami. Qui, d’après vous, vous a fait tomber du haut du ravin ?! »

D.ieu n’est pas Superman. Il n’attend pas le moment où vous tombez d’un ravin pour voler jusqu’à vous à la dernière minute pour vous sauver. Il contrôle tout dans votre vie : les problèmes et les solutions.

N’attendez pas que D.ieu vous pousse du haut d’un ravin pour vous rattraper. Soyez attentifs dès maintenant et demandez-vous : « Qu’attends-Tu de moi, D.ieu ? Quel est le message ? Et si Tu veux attirer mon attention, s’il Te plaît, fais-le sans que j’aie à dégringoler du haut d’un ravin ! »

D.ieu n’attend pas le moment où vous tombez d’un ravin pour voler jusqu’à vous à la dernière minute pour vous sauver.

CLE n° 4 : CONCENTREZ-VOUS SUR CE QUE VOUS VOULEZ

Pour avoir nos prières exaucées, nous devons être surs que ce que nous demandons est vraiment ce qu’il nous faut et non un simple caprice du moment.

Lorsque j’avais 8 ans, la Foire Internationale est arrivée à New York. Toute ma classe décida de sécher les cours pour se rendre à la Foire. Toutefois, il y avait une condition à cela : Tout le monde devait apporter un dollar. On n’acceptait pas les pique-assiettes. Si vous n’apportiez pas un dollar, vous ne veniez pas.

Je n’avais pas d’argent et la seule manière d’obtenir un dollar de mon père était d’apprendre un chapitre de Michna par coeur. Mais, c’était impossible de réussir à apprendre tout un chapitre en si peu de temps. Alors je me suis dit : il va falloir aller à l’école ce jour-là. Je serais le seul présent : un véritable héros !

J’ai commencé à marcher en direction de l’école, lorsque soudain, j’ai eu une idée : Garde tes yeux fixés sur le trottoir, Noah, tu vas peut-être trouver un dollar !

Je me suis mis à inspecter le sol. Un pâté de maisons. Pas de dollar. Deux pâtés. Pas de dollar. Je me suis mis à prier : « Tout Puissant, un billet d’un dollar… On en trouve tout le temps dans la rue. Juste cette fois-ci, fais-moi trouver un billet d’un dollar. »

Deux pâtés de plus, pas de dollar. Je me suis dit peut-être que D.ieu attend quelque chose de moi. Alors, je Lui ai dit : « Tout Puissant, je sortirai la poubelle. Et je ne me disputerai plus avec ma soeur. » J’étais déterminé à tout pour obtenir ce que je voulais.

Mais toujours pas de dollar.

Puis, j’ai tourné à un coin de rue et j’ai aperçu mon école. C’était le moment de vérité. « Tout Puissant, donne-moi un dollar et plus jamais, je ne ferai quelque chose de mal de toute ma vie. »

Et là, je me suis repris moi-même. « Noah, mais à qui tu veux faire croire ça ? Si tu trouves un dollar, tu vas sécher les cours ! »

Très souvent, le Tout Puissant nous envoie ce dont nous avons véritablement besoin, mais nous ne nous en rendons pas compte parce que nous n’avons pas accompli la tâche de définir nos besoins ! La réponse de D.ieu – que ce soit oui ou non – nous apprend toujours quelque chose d’important sur nous-mêmes.

Alors, avant de demander, assurez-vous que c’est bien ce qu’il vous faut.

CLE n° 5 : FAITES UN EFFORT

La prière n’est pas un moyen d’échapper aux efforts ou aux responsabilités personnelles. Elle constitue pour nous un vecteur qui nous permet d’affiner nos choix et de réaliser que D.ieu est la source de tout ce que nous accomplissons.

La prière nous aide à nous concentrer sur la réalité et nous permet de toujours connaître la direction qu’emprunte notre vie. Ce n’est pas juste un canal par lequel s’écoulent vos rêves. Il vous faut travailler pour obtenir ce que vous voulez. Si vous faites les choses à moitié, c’est que vous n’êtes pas vraiment sérieux à ce sujet.

Lorsque vous priez, faites une réévaluation de chaque étape du chemin :

Est-ce que c’est vraiment ce que je veux ?

Que suis-je prêt à sacrifier pour cela ?

Cela en vaut-il la peine ?

Mes objectifs sont-ils réalistes et convenables pour moi ?

Puis-je l’obtenir ?

La finalité de la vie est l’élévation personnelle. La prière n’est pas un bouton magique permettant d’échapper au processus. En nous obligeant à faire un effort, D.ieu nous donne les moyens de nous élever véritablement.

D.ieu attend en permanence notre appel. La communication est gratuite. Appelez sans tarder.

Le rabbin Noah WEINBERG est le doyen et le fondateur de Aish HaTorah International. Au cours des 40 dernières années, ses programmes éducatifs imprégnés d’intuitions visionnaires ont rapproché de leur héritage des centaines de milliers de Juifs

Publicités