allah, divinité lunaire : la preuve corannique

http://dailymotion.alice.it/video/x32vrf_allah-dieu-lunaire

Sur certains drapeaux de pays mahométans, et certaines mosquées on peut voir un croissant de lune. Mais qu’est-ce que cela signifie il au juste? On sais que le Ramadan suit la Lune montante et descandante idem pour les mois, etc… Pourquoi tant de référence à la lune ? La Lune symbole de l’obscurité a été depuis longtemps divinisé en opposition au soleil symbole de la lumière….

Il y a un lien évident et étroit entre le dieu lune et Allah ! Selon la Tradition en Islam le Sahîh de Bukari 64.48.7, il y avait 360 statuettes représentant autant de divinités au moment où il reconquit La Mecque en 630. dont Baal le seigneur, et maître du lieu, c’était le nom donné par les Sémites de l’Ouest Coran 37.125 Les diverses divinités mentionnées dans le Coran sont: 71.23: Wadd, Suwâ, Yagûth, Yaûq, Nasr, sourate 53.19-20 Manât, al-Lât, Uzza ! Al-Lât était est le féminin d’Allâh. C’était une divinité adorée à La Mecque ! Et ilah (Allah) était adoré préislamiquement sous d’autres noms avant la venue de l’Islam Allah était donc déité païenne vénérée à la Kabba. Les païens arabe à La Mecque adoraient un dieu de la lune appelé Hubal à kabbah. Hubal était le seigneur de kabbah le plus élevé des 360 dieux (cfr http://www.bible.ca/islam/islam-moon-god-hubal.htm). Allah était aussi adoré comme le seigneur de kabbah. Allah n’a jamais été présenté par une idole de nature physique. Hubal semble être l’idole que les arabes païens adressaient leur prières pour Allah. En d’autres mots Allah était Hubal. Mohammed en détruisant les Idoles dont Hubal, les païens n’avaient plus d’idole pour prier et Hubal a été oublié. Mais les signes demeurent; comme les croissant de lune, la kabba etc.

Des païens auraient prié Allah devant l’image de Hubal. (sources: La Mecque de Mohammed par W. Mongomery Watt; … ) Le culte de lune a donc été pratiqué en Arabie plus de 2000 av Jésus-christ. La lune en croissant symbole le plus commun de ce culte ! Un apologiste musulman a admis que l’idole d’un dieu Hubal de lune a été placé sur le toit de la Kabba environ 400 ans avant Muhammad. Ceci peut en fait être l’origine de pourquoi la lune en croissant est sur chaque minaret au Kabba aujourd’hui et au symbole central de l’Islam placé sur de chaque mosquée dans le monde entier ! voir aussi source; (Muhammad le prophète, le Hafiz Ghulam Sarwar (Pakistan), le p 18-19, les musulmans saints) Le dieu de lune y est désigné également sous le nom d’ilah. Ce n’est pas un nom propre d’un dieu spécifique simple, mais une signification générique de référence « le dieu ». Chaque tribu arabe locale se rapporterait à leur propre dieu tribal local en tant que Al-ilah plus tard, ce nom deviendra Allah ! Quand Mohammed est venu, il a laissé tombé toutes les références du Dieu Hubal, Sourate 41:37. Parmi Ses merveilles, sont la nuit et le jour, le soleil et la lune : ne vous prosternez ni devant le soleil, ni devant la lune, mais prosternez-vous devant Allah qui les a créés, si c’est Lui que vous adorez! .mais Muhammad a maintenu beaucoup de rituels païen et les a redéfinis en termes monothéiste. il est donc clair que l’Islam est dérivé du paganisme qui a par le passé adoré un lune-dieu. Bien que l’Islam soit aujourd’hui une religion dite monothéiste, ses racines tirent ces origines du paganisme. La vénération du dieu de la lune Sin était très répandu et très populaire dans le temps d’Abraham. Il a été demandé à Abraham de quitter Ur des chaldéens le lieu où le dieu de la lune était vénéré et d’aller vers Canaan pour adorer le vrai Dieu. Ur était dans le région de Babylone. Serait-il possible que quand Ismaël a quitté Abraham, il ait adopté ce dieu de la lune qui plus tard a été répandu parmi les Arabes et qui sous Mohammed a été changé pour Allah, l’ancienne divinité préislamique en un dieu unique en copiant ce qu’il avait appris des juifs et des chrétiens? On comprend beaucoup mieux pourquoi les juifs et les chrétiens ont rejeté le dieu « Allah » en tant que faux dieu .Al-Kindi, un des premiers apologistes chrétiens contre l’Islam, a précisé que l’Islam et son dieu Allah ne sont pas venus de la Bible mais du paganisme des Sabéens. Nabonide, dernier roi de Babylone, fut élu et installé en -555 pour régner sur l’empire de Babylone, il était connu comme un adepte du dieu lune Sîn (ou Nanna, ou Suen, etc. suivant la langue ) Ensuite, l’origine Sin le Lune-dieu n’était pas la déité suprême mais que sous l’action de Nabonide dans les temps pré-islamiques Sin est devenu la déité suprême c’est à dire ilah qui s’est transformé en Allah plus tard . Par ailleurs, nous savons que Nabonide a vécu un long séjour en Arabie, et pas n’importe où c’est à dire dans le Hedjaz, où s’élevait un sanctuaire à Sîn, le Lune-dieu . Ceci est la preuve qu’ en Arabie, dans la région du Hedjaz (là où se trouve la Mecque et Médine) Sin le Lune-dieu était ilah A propos d’Ismaël et le dieu lune qu’il a transmis aux Arabes. Voici la définition de Ismaélite selon un dictionnaire: Descendant d’Ismaël. Les Ismaélites avaient à la fois du sang égyptien et du sang d’Abraham. Douze princes étaient issus d’Ismaël (Genèse 17.20; 25.12-16) Répartis en autant de clans, les Ismaélites habitaient des colonies ou des camps volants, dans le désert de l’Arabie septentrionale, région comprise entre Havila, l’Egypte et l’Euphrate (Genèse 25.18) Josèphe, Antiquités judaïques, (1.12.4). L’une des tribus devenait occasionnellement sédentaire et se civilisait, tels les Nabathéens. Mais la majorité de ce peuple avait le caractère de ses ancêtres et resta au désert, comme un « âne sauvage » (Genèse 16.12). Les descendants d’Ismaël étaient, comme lui, renommés pour leur habileté à tirer de l’arc (Esaïe 21.17). Les frères de Joseph vendirent celui-ci à des Ismaélites voyageant avec leurs chameaux entre Galaad et l’Egypte. Le texte précise que Joseph fut retiré de la citerne par des marchands Madianites, ils faisaient sans doute partie de la caravane. Le Psaumes 83.7 mentionne les Ismaélites en même temps que les Edomites, les Moabites et les Hagaréniens. Le nom d’Ismaélites désigne, dans un sens plus étendu, les tribus nomades de l’Arabie septentrionale : soit que le nom des Ismaélites, principaux habitants du désert, fût devenu synonyme de celui de n’importe quelle tribu nomade de cette région, soit qu’une ligue, dite ismaélite, eût englobé des tribus d’autres races (Juges 8.24; 7.25; 8.22, 26). Tous les Arabes, à l’instar de Mahomet, se proclament descendants d’Ismaël. Psaume 83:1-18 Cantique. Psaume d’Asaph. O Dieu, ne reste pas dans le silence! Ne te tais pas, et ne te repose pas, ô Dieu! Car voici, tes ennemis s’agitent, Ceux qui te haïssent lèvent la tête. Ils forment contre ton peuple des projets pleins de ruse, Et ils délibèrent contre ceux que tu protèges. Venez, disent-ils, exterminons-les du milieu des nations, Et qu’on ne se souvienne plus du nom d’Israël! Ils se concertent tous d’un même coeur, Ils font une alliance contre toi; Les tentes d’Edom et les Ismaélites, Moab et les Hagaréniens, Guebal, Ammon, Amalek, Les Philistins avec les habitants de Tyr; L’Assyrie aussi se joint à eux, Elle prête son bras aux enfants de Lot. Traite-les comme Madian, Comme Sisera, comme Jabin au torrent de Kison! Ils ont été détruits à En-Dor, Ils sont devenus du fumier pour la terre. Traite leurs chefs comme Oreb et Zeeb, Et tous leurs princes comme Zébach et Tsalmunna! Car ils disent: Emparons-nous Des demeures de Dieu! Mon Dieu! rends-les semblables au tourbillon, Au chaume qu’emporte le vent, Au feu qui brûle la forêt, A la flamme qui embrase les montagnes! Poursuis-les ainsi de ta tempête, Et fais-les trembler par ton ouragan! Couvre leur face d’ignominie, Afin qu’ils cherchent ton nom, ô Eternel! Qu’ils soient confus et épouvantés pour toujours, Qu’ils soient honteux et qu’ils périssent! Qu’ils sachent que toi seul, dont le nom est l’Eternel, Tu es le Très-Haut sur toute la terre! Selon ce Psaume, les Ismaélites au moins durant cette période entre l’an 1000 et 400, beaucoup faisait partie des nations qui haïssaient à la fois Dieu et le peuple de l’Alliance. Le psalmiste demande à Dieu d’amener la destruction sur ces nations pour qu’il sachent que Dieu seul est le vrai Dieu. Ceci indique que si les arabes de la Mecque sont les descendants Ismaël, alors le dieu (Allah) préislamique à la Mecque était un faux dieu. Il ne pouvait pas être le même Dieu adoré par les Juifs et les Chrétiens !

Il est des sourates coraniques qui débutent donc par les lettres de l’alphabet qui ne constituant pas un mot. C’est donc le cas de Alif, Lâm, Mîm ! Le Coran a d’autres formulations: il s’agit d’une seule lettre par exemple le Sâd. Par le Coran, au renom glorieux ! ou le Qâf. Par le Coran glorieux, ou encore, Nûn. Par la plume et ce qu’ils écrivent !. D’autres versets, présentent deux lettres : Tâ, Hâ Yâ, Sîn Hâ, Mîm. Ainsi certaines sourates commencent par trois lettres : Alif, Lâm, Râ ou Alif, Lâm, Mîm. Nous retrouvons Alif, Lâm, Mîm » au début des sourates Al Baqarah, Al Imrân, Ar Rûm, Luqmân, Al Ankabût, et As Sajdah. D’autre part, il y a des sourates entammées par quatre lettres : Alif, Lâm, Mîm, Sâd » ou « Alif, Lâm, Mîm, Râ Enfin, certains versets qui comptent cinq lettres. C’est le cas de sourate Mariam : Kâf, Hâ, Yâ, Ayn, Sâd. Donc la question est de savoir si le sin ou le Ra par exemple étaient bien des dieu vénérés en Babylonie et En Égypte puis à la Kabba ! Selon la Tradition en Islam le Sahîh de Bukari 64.48.7, il y avait 360 statuettes représentant autant de divinités au moment où il reconquit La Mecque en 630.

On sait aussi que le dieu du coran jurent par plus petit que lui ! Sourate 56:75. Non ! … Je jure par les positions des étoiles (dans le firmament). Sourate 69:38. Mais non… Je jure par ce que vous voyez, 39. ainsi que par ce que vous ne voyez pas ! Sourate 75:2. Mais non ! , Je jure par l’âme qui ne cesse de se blâmer Sourate 81:15. Non ! … Je jure par les planètes qui gravitent 16. qui courent et disparaissent ! 17. par la nuit quand elle survient ! 18. et par l’aube quand elle exhale son souffle ! Sourate 90 1. Non ! … Je jure par cette Cité! Alors que la Bible dit: Hébreux 6:13 Lorsque Dieu fit la promesse à Abraham, ne pouvant jurer par un plus grand que lui, il jura par lui-même, On sait aussi ce qu’est la kabba il s’agit de d’une pierre cubique que Plotmée décrit dans sa géographie (II siècle de notre Ere ) sous le nom de macoraba, qui est une transcription arabe de = Temple = Mikrâb. Il existait plusieurs sanctuaire ou l’on adorait plusieurs dieux un dieu païen vénéré à Petra selon l’évêque palestinien Epiphane qui vécut entre 315-401 nous en a donné des informations, ce dieu vénéré Petra nous dira t’il avait sa kaabou mot Grec qu’on peu identifier a Ka’aba. Il s’agit dieu Dhu’l sharâ . La fameuse pierre noire (bétyle) de la ka’ba est donc de forme cubique était encastré dans la maçonnerie d’un sanctuaire primitif et païen où l’on adorait nombreuses d’idoles! Les tribus Bédouines avaient coutumes d’y faire des pèlerinages! Mohammed se prend pour un possédé et en montre des signes Sourate 68 :52 versets Pré-Hégire Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.1. Noun . Par la plume et ce qu’ils écrivent ! 2. Tu (Muhammad) n’est pas, par la grâce de ton Seigneur, un possédé. Mohammed était donc t’il Possédé ? IL le dit de sa bouche, mais sur les conseil de Khadija et d’autres et de lui même il dira Allah m’a dit…..Un des verset cité dans le Coran mérite d’être mentionné l’est il par un vrai prophète ou par l’énorme en force ? il s’adjoint a ce que je viens de dire si Mohammed n’était pas possédé son message serait pure mais voilà que Mohammed cite Dieu comme le seigneur de divinité païennes appelé constellation Sirius, constellation de la canicule adoré par les arabes païens. La sourate l’étoile confirme : Sourate 53 :62 versets Pré-Hégire 49. Et c’est Lui qui est le Seigneur de Sirius. Lorsque L’ange se montra a Mohammed (Gabriel selon les musulmans) Mohammed fut épouvanté il pensa qu’il était devenu fou! Il chercha à suicider mais l’ange le prit entre ses deux ailes et l’en empêcha Tabarî II 69 pp.392-393 La première sourate mentionne une partie de cela sourate XCVI v 1-5 Les premières réactions à ses visions sont celles de la crainte te de la démence ! Khadija dit a son mari rassure toi Dieu ne fait pas ans la confusion ! Et bien on ne dirai pas ! Il s’écoulera trois ans avant que Mohammed ne prêche, il faut dire, qu’il a dut s’habituer à sa démence et se contrôler dans sa possession ! Tabari nous rapporte que Mohammed montait souvent sur la montagne pour se précipiter d’en bas mais, à chaque fois l’ange l’en empêcha! Voilà avec ce que nous venons de voir ci haut on peu de faire donc plusieurs opinions très claires ! En conclusion: On sait que suivant les différents peuples arabes, et leur succession, il a été donné différents noms au Lune-dieu : Aglibol (Palmyre, Syrie ), Amm (qataban, Yemen), Nanna ou Nannar (Ur, Irak), Sîn et Hubal (Kaaba, La Mecque, Arabie Saoudite ) Il est donc fort probable que toute l’Arabie par leur descendant adoraient le dieu lune ! D’ailleurs, ceci est prouvé de très nombreuses idoles dont le dieu lune, qui servira de point d’ancrage dans la nouvelle religion de Mohammed ! D’autres part, l’origine de l’Islam tirent ses sources dans la paganisme Mohammed se croit possédé le dieu du coran jure par plus petit que lui tout cela démontre que l’Islam ne vient pas de Dieu le créateur de l’univers et des être humains !
http://montreal-resistance.blogspot.com/2007/04/allah-divinit-lunaire-la-preuve.html

Publicités