Quelques femmes rabbins [modifier]

* Regina Jonas, première femme à avoir été ordonnée rabbin, en 1935, par un rabbin lié au courant libéral du judaïsme. Après la Seconde Guerre mondiale et la Shoah, la portée historique de son ordination fut oubliée.
* Paula Ackerman est la première femme a avoir exercé les fonctions de rabbin aux États-Unis, dans les années 1950 et 1960, mais sans avoir jamais été ordonnée.
* Sally Priesand, première femme a avoir été ordonnée rabbin aux États-Unis, en 1972 (mouvement réformé).
* Jackie Tabick, première Britannique à avoir été ordonnée rabbin, en 1975.
* Amy Eilberg , la première femme du mouvement Massorti a avoir été ordonnée rabbin, en 1985.
* Pauline Bebe, première Française rabbin, ordonnée en 1990, fondatrice de la Communauté juive libérale d’Île-de-France.
* Celia Surget, seconde femme rabbin française, ordonnée en 2007, faisant partie du Mouvement juif libéral de France. [2]

On doit aussi noter, pour être plus complet, que Asenath Barzani une Juive kurde du XVIIe siècle reçu le titre de Tanna’it et dirigeait une yechiva.

Publicités