1 2 3 4 5 6 7 8 9 fin

MAGAV  est un acronyme de  Mishmar Ha-Gvoul , qui en hebreu veut dire au Garde Frontiere �  

MAGAV est la branche de combat de la Police israelienne. Elle est composee d’officiers professionnels et d’appel issu de TSAHAL. (Les hommes à l’age de 18 peuvent choisir de servir dans MAGAV au lieu de TSAHAL . Les  3 ann�es effectu�es en tant que MAGAV sont équivalentes aux  3 annees effectuées dans TSAHAL).
Tous les agents du MAGAV recoivent une formation au combat ainsi qu’une formation au Contre Terrorisme, au controle de la foule et au travail de policier.
Les meilleurs �l�ments peuvent se spécialiser et recevoir une formation spécifique pour devenir des tireurs d’elite, des conducteurs de véhicules tout terrains -buggie, des maitre- chien ou appartenir à une l’unité  anti-terroriste . Grace à  leur formation au combat, les soldats de MAGAV sont généralement employés dans les régions de tensions ou ils ont les plus grands risques d’emeutes, de violence et de terrorisme. Ils servent principalement a la campagne, dans les villes et villages arabes (avec la police en « bleue »), prés des frontiéres et dans les territoires.
MAGAV est aussi responsable de la  sécurité des villages ruraux a l’intérieur d’Israél avec son SHITUR KAFRI (police Rurale) unités et officiers de la sécurité de la communauté ou RABASHIM (Coordinateurs de la Sécurité). SHITUR KAFRI sont des officiers professionnels de métier et RABASHIM sont un mélange d’officiers professionnels  et  volontaires.
MAGAV comprend 4  unités :

Unit� tactique Anti-Criminalit� et Unit� Anti-Terroriste � D�ploiement Rapid

Unit� Anti-terroriste  et de lib�ration d’otages

 

Unit� Secr�te Anti-terroriste

 

Unit� de Renseignement d�Infiltration et d ‘Interception

MAGAV possede une  excellente reputation et dexcellents resultats pour contrecarrer les attaques terroristes. Un des incidents les plus celebres est la capture d’une voiture piegee contenant plus de 500 kg d’explosifs, pr�s de Wadi Arra.
Le YAMAM détient à son actif ;
la capture d’un groupe terroriste cachée dans la ville arabe de Taibe, la liberation d’Eliyaho Goral, l’elimination du chef du Hamas de Hebron, Abbedullah Qawasameh et d’avoir fait echouer une tentative de massacre  l’ecole d’Yokne’am  par les terroristes palestiniens.

 

TSEDAKA

la boutique

Pr�sentation

 MAGAV  est un acronyme de  Mishmar Ha-Gvoul , qui en h�breu veut dire � Garde Fronti�re �

Historique
LES BERETS VERTS
Dans les ann�es 1950, le corps de « l’arm�e du Livre » passe sous l’�gide de la Police d’Israel.
Ecussons Unit�s

R�le des femmes

Les femmes jouent le r�le principal dans la d�fense de patrie de l’Israel (French)

Women Role

 Israel Homeland Defense
« Thank you and please have a nice day, »

(English)

Partenaires

From:
Dr. Reuven Erlich
Director
The Intelligence and Terrorism Information Center
at the Israel Intelligence Heritage & Commemoration Center (IICC)
Intelligence and Terrorism Information Center at
the Israel Intelligence Heritage & Commemoration Center (IICC)

Lettre dinformation du Centre d‘Information sur les Renseignements et le Terrorisme

Veuillez trouver ci-joint des informations sur :

Principaux points des discours du Président des Etats-Unis, du Premier ministre israélien et du Président de l »Autorité Palestinienne au sommet d‘Annapolis

Télécharger le dossier PDF (78KB)

http://www.terrorism-info.org.il

LES MAGAV SOLDATS D’ISRAËL
DIMANCHE 13 JANVIER 2008 A PARTIR DE 19 H

RESERVATIONS – VENTE

A LA UNE

    
Colère des palestiniens de Gaza

 
Plus de dix mille personnes ont participé mardi aux funérailles du chef militaire du Jihad islamique, mort la veille dans un raid aérien de Tsahal au cours duquel ont également été tués douze autres terroristes islamistes.
 
Le Premier ministre Ehud Olmert a affirmé mardi soir «qu’Israël atteindrait tous les responsables des tirs de roquettes vers Sdérot», ajoutant que «les organisations terroristes allaient prochainement le comprendre à leurs dépens». Selon le chef du gouvernement, plus de 200 miliciens ont été éliminés par Tsahal ces deux derniers mois dans la bande de Gaza, fait attestant qu’une véritable  guerre se déroulait dans les territoires autonomes palestiniens.
Pour les députés arabes israéliens, la riposte israélienne de ces derniers jours est «un moyen de provoquer les Palestiniens afin de justifier une opération terrestre d’envergure dans la bande de Gaza». Les tirs de roquettes se sont néanmoins poursuivis mardi, atteignant notamment la base militaire de Zikim où six soldates ont été commotionnées suite à une explosion.
Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, a pour sa part condamné « l’assassinat » de Majed al-Harazine, mais également dénoncé les tirs de Kassams vers Israël, qu’il a qualifiés de «futiles».
Tsahal avait lancé entre lundi soir et mardi quatre raids aériens contre des véhicules transportant des membres du Jihad, responsable de la majorité des tirs de roquettes contre Israël. Le Hamas a également été la cible d’opérations militaires israéliennes ayant causé la mort de deux de ses hommes à Rafah, au sud de Gaza.
Les mouvements islamistes ont promis une riposte violente pour venger leurs morts.
 

 
Cours  €, $ au 18.12.07
 Dollar

-0,85%

3,974 Nis
 Euro

-0,78%

5,7216 Nis
Météo au 19.12.07
Jérusalem

2 – 12°C

Paris

-3 – 2°C

 
 
 
Tel-Aviv, Jérusalem,  Ramat-Aviv
 

Pour vos départs en Israël
et vos arrivées en France
Réservez 24 heures à l’avance
votre Taxi Shérut
Navette aéroport parisien
 

 
 
 

 
 

 
 
 
 
 

 

Contactez nous  pour être  présent sur la revue de presse Israélienne diffusée quotidiennement à plus de 100000 abonnés.
Tél. France : 01.72.38.66.08
Israël : 054.495.62.24
   email

 

 Diplomatie

 
–   L’émissaire spécial des Etats-Unis pour la sécurité au Proche-Orient, le général James Jones, a rencontré mardi le chef du gouvernement israélien, et son ministre de la Défense Ehud Barak, lors de sa première visite dans la région depuis sa nomination. Cet ancien commandant de l’Otan, désigné le mois dernier après la relance officielle des négociations de paix au Proche-Orient avec la conférence d’Annapolis, a été chargé par l’administration américaine de superviser les aspects sécuritaires des pourparlers israélo-palestiniens. Ehud Olmert a assuré James Jones de son soutien et de  la pleine collaboration israélienne à sa mission.
 
–   Soixante-neuf prix Nobel et quatre vingt dix sept députés européens ont signé une pétition en faveur de la poursuite du processus de paix au Proche-Orient, intitulée « Contre la terreur, pour le sens commun », à l’initiative de l’ONG française Peace Lines.
 
–   Le ministre syrien des Affaires étrangères Walid Mouallem, a demandé mardi au secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, de faire pression sur Israël pour qu’il autorise les habitants druzes du Golan à se rendre en Syrie, à l’occasion de la Aïd al-Adha, la fête du sacrifice.
 
–   Mahmoud Abbas a accepté la proposition du président français Nicolas Sarkozy, portant sur  l’envoi d’une force internationale destinée à aider les services de sécurité palestiniens.

 

  Politique

 
Le gouvernement israélien a accepté  de reconnaître l’élection de Théophilos III,  par dix voix contre trois, en tant que nouveau patriarche Grec orthodoxe de Jérusalem – deux ans après sa nomination controversée -, suite à l’engagement oral de l’archevêque qu’il ne fournirait  ni à la Jordanie ni à l’Autorité palestinienne la liste des propriétés foncières détenues par l’église orthodoxe, qui possède notamment les terrains sur lesquels se trouvent la Knesset et la résidence du président de l’Etat.
Ce dernier a succédé en mai 2005, à Irinéos  qui était soupçonné avoir vendu des terres à Ateret Cohanim, organisation ayant pour vocation le  rachat de terrains à Jérusalem-est, et provoqué la colère des Palestiniens.
L’Eglise grecque orthodoxe qui compte près de 200 millions de membres à travers le monde dont 90.000 fidèles en Israël et dans les territoires palestiniens, constitue la principale communauté chrétienne en Terre sainte.

 

  Economie

 
Le Mercosur (marché commun de l’Amérique du sud) et Israël ont signé un traité de libre échange mardi à Montevideo. Le vice Premier ministre et ministre de l’Industrie, du Commerce et du Travail, Elie Yishai, a cosigné ces accords avec les ministres des Affaires étrangères argentins, brésiliens, paraguayens et uruguayens. Ce traité prévoit notamment la suppression progressive des barrières douanières sur les produits agroalimentaires exportés vers Israël et sur l’import de produits israéliens de haute technologie vers le marché commun de l’Amérique du sud, ces échanges commerciaux étant évalués à plus d’un milliard de dollars annuels.

 

  Aliyah

 
Plus d’un millier de juifs éthiopiens ont manifesté mardi devant les bureaux du Premier ministre pour exiger qu’Israël autorise l’immigration des 8.000 Falashmoras restés en Ethiopie, alors que le ministère de l’Intérieur a annoncé la semaine dernière que seuls 1.500 d’entre eux, seraient autorisés à faire leur aliyah.

 

  Société

 
La majorité des anciens habitants du Gush Katif évacués en 2005 lors du retrait israélien de la bande de Gaza, n’ont toujours pas trouvé de logement définitif. Selon un rapport de leur comité représentatif, 85% des familles juives qui vivaient dans la région à la veille de leur évacuation, soit 1.667 foyers, habitent encore dans des logements provisoires. Des mobile-homes avaient été mis à la disposition des familles évacuées en attendant la construction par les autorités de nouvelles maisons dans le sud d’Israël. Le gouvernement avait alors promis la construction de vingt-cinq lotissements pour les accueillir, mais les travaux n’ont commencé que sur deux sites, pour une capacité totale de 74 logements. « Vingt-huit mois après notre expulsion, nous sommes toujours à la rue », accusent notamment les auteurs du rapport.  Par ailleurs, près de la moitié des personnes évacuées qui occupaient alors un emploi, n’ont pas retrouvé de travail, 1.260 anciens résidents du Gush Katif étant inscrits au chômage au début du mois de décembre. Seuls cinquante agriculteurs ont repris leur activité, alors qu’on dénombrait plus de 400 familles vivant de production agricole à la veille du retrait.
Ce rapport a été présenté mardi au lobby des parlementaires en faveur du Gush Katif, accompagné d’une évaluation faite par le Pr. Ezra Sadan, ancien directeur du ministère des Finances, d’un coût pour l’Etat de 200 millions de shekels par an, du à la prolongation de cette situation.

 

  Education

 
Le ministère de l’Education a annoncé mardi un nouveau calendrier pour les prochains congés scolaires afin de rattraper les cours n’ayant pu être dispensés durant la grève des enseignants. Les vacances d’été des lycéens débuteront conséquemment le 11 juillet au lieu du 21 juin, et le nombre de jours de vacances autour des fêtes devrait également être réduit.

 

  Etranger

 
Le pape Benoît XVI a créé une commission spéciale pour étudier le dossier de la béatification controversée du pape Pie XII (1939-1958), à qui l’on reproche son silence durant la Shoah. « La canonisation d’Eugenio Pacelli (Pie XII) pourrait faire beaucoup de remous à une période où les relations avec l’Etat hébreu restent tendues », affirme une agence de presse proche du Saint-Siège.

 

  Divers

 
La plus petite Bible du monde, de la taille d’une tête d’épingle, a été gravée au laser sur une surface en silicone, par des scientifiques du Technion de Haïfa. Selon le directeur du projet, Oded Zohar, les chercheurs de l’institut polytechnique israélien ont réussi la prouesse technique d’introduire la totalité du Tanakh (Bible hébraïque), soit 308.428 mots, sur une surface d’un demi millimètre carré, en gravant le silicone à l’aide d’un faisceau laser de minuscules particules ioniques. Cette nano-Bible, cinquante fois plus petite que celle homologuée par le livre des records Guinness, a été réalisée dans le cadre d’un programme éducatif destiné à intéresser les écoliers aux progrès de la nanotechnologie.

 
  


Israelinfos.net vous souhaite une agréable journée.
 

 
Publicités