ENFIN UNE LOI CONTRE LES TRAITRES DE LA KNESSET !

jeudi 1er novembre 2007, par Admin

Les députés qui se rendent en pays ennemi sans autorisation seront interdits de participation aux débats de la Knesset, selon une nouvelle loi proposée mercredi 31 octobre par les députés Zevouloun Orlev (UN-PNR) et Esterina Tartman (Israël Beitenou).


Deux propositions de lois distinctes, mais à l’énoncé presque identique, ont été adoptées mercredi en lecture préliminaire à la Knesset, à 52 voix contre 19. Elles seront combinées en une même loi, déjà intitulée « la loi Bishara », du nom de l’ancien député Azmi Bishara – qui a fui Israël après avoir été accusé d’espionnage pour le compte du Hezbollah, lors de la seconde guerre du Liban.

Esterina Tartmann, qui est à l’origine de la loi, s’est justifiée en utilisant un langage imagé : « Il y en assez de recevoir des crachats dans la figure par les députés arabes, et de dire que c’est de la pluie ». En effet, cela fait des années que les représentants arabes israéliens à la Knesset utilisent la liberté que leur donne la démocratie israélienne pour manifester, souvent ouvertement, leur soutien aux pays arabes, à la cause palestinienne, voire au terrorisme.

Les révélations, il y a quelques mois, de la trahison de l’ex-député Azmi Bishara, avaient convaincu certains élus de prendre enfin ce problème au sérieux. Pour Zevouloun Orlev, qui avait déjà déposé une proposition en ce sens au moment de l’Affaire Bishara, « Une visite en Syrie ou des rencontres avec des chefs du Hamas ou du Hezbollah n’entrent plus dans le cadre de la liberté d’expression » Les députés arabes ont eux vivement critiqué le projet de loi. « La Knesset est remplie de racistes », a estimé le député Ahmed Tibi (Liste arabe unifiée).Evidemment les fauteurs de guerre du Meretz ont soutenus les députés arabes antisisraéliens. Fait-il s’en étonner ? Comme le dit si bien notre président Nicolas Sarkozy : « Si vous n’aimez pas la France ,personne ne vous oblige à y rester ! »

De même les citoyens dits israéliens (quelque soit leur religion) qui pronent la haine de l’état Juif d’Israel ont vocation à s’installer en Jordanie ou dans une autre de 25 démocraties arabes dont le niveau de vie economique, social culurel est laregement supérieur à celui d’Israel.N’est-ce pas ?

Que certains rejettent l’identité israélienne , refusent de chanter l’hymne national de leur pays ou considèrent les Juifs Patriotes avec mépris :qu’ils aillent le faire ailleurs qu’en Israel eux et leurs amis gauchistes du Meretz ! Leur présence est un fardeau pour Eretz Israel. Il est temps que les choses changent en Israel :

Quand Ahmed Tibi participe à une manifestation marquant les 5 ans du ‘massacre’ exécuté par Israël à Djenine, aucune condamnation de cette provocation par le gouvernement israélien Quand Taleb el Sana appelle la Communauté internationale à boycotter Israël, Il ne risque rien !!!! Quand Azmi Bishara est reçu à bras ouverts en Syrie, proclame qu’il est patriote palestinien et qu’il agit comme un agent d’information du hezbollah ,la Knesset continue de lui verser son salaire de député ! Un citoyen doit respecter les lois de son pays : si il entend collaborer avec l’ennemi du pays qui l’héberge ,il ne doit pas être étonné d’être transféré après qu’il est purgé sa peine de prison !

Publicités