Lettre adressée au Grand Rabbin Joseph SITRUK à l’occasion de Roch Hachana

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

Paris, le 12 septembre 2007
Monsieur le Grand Rabbin,

En cette veille de Roch Hachana, je tiens à vous présenter à vous-même, à vos proches ainsi qu’à l’ensemble des juifs de France, mes vœux de bonne et heureuse année 5768.

L’année qui s’achève emporte avec elle son cortège de bons souvenirs et de souvenirs plus douloureux. Je forme le vœu que l’année qui s’ouvre voit s’instaurer la paix : paix dans les cœurs et paix entre les hommes, en particulier au Proche-Orient, région dont nous sommes si proches.

Pour ma part, et dans les fonctions qui sont aujourd’hui les miennes, je continuerai à veiller à la cohésion entre les différentes composantes de la Nation et je puis vous confirmer ma détermination à lutter plus que jamais contre toute forme de racisme, d’antisémitisme, d’exclusion et d’intolérance.

Soyez assuré que la France mettra par ailleurs tout en œuvre pour jouer plus que jamais le rôle qui doit être le sien au Proche-Orient.

 » Chana Tova ou Metouka « .

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Grand Rabbin, l’assurance de ma considération distinguée.

Nicolas SARKOZY

Monsieur le Grand Rabbin Joseph SITRUK
Grand Rabbin de France

Publicités