judaisme

par le Dr Meir TAMARI

Dans l’optique de la Loi juive, les droits du créancier doivent être protégés au même titre que ceux du débiteur.

Tout l’article

 

source : http://www.lamed.fr

Mardi 11 septembre 2007

israel infos

  A LA UNE

   
50 soldats de Tsahal blessés

 
Une roquette  palestinienne tirée de la bande de Gaza a atteint dans la nuit de lundi à mardi le camp militaire de Zikim dans le nord du Néguev.

 
Il s’agit des conséquences les plus importantes jamais encore occasionnées par une Kassam unique, qui a atterri en pleine nuit à proximité des tentes où dormaient des dizaines de militaires israéliens. Ce tir effectué depuis la localité palestinienne de Beit-Hanoun a été revendiqué par la branche armée des Comités de résistance populaire.
Une cinquantaine de soldats, souffrant principalement de blessures causées par la déflagration et des projections de débris, ont été évacués en urgence par des ambulances et des hélicoptères de Tsahal vers les hôpitaux Barzilaï d’Ashkelon, Soroka de Beersheva et Shiva de Tel-Hashomer.  Une roquette avait déjà atteint ce camp en décembre 2005, et la base militaire avait  partiellement été équipée de protections anti-roquettes, ce qui a permis, selon les estimations, de limiter relativement les conséquences de l’impact du projectile.
Des officiers supérieurs de l’armée ont estimé que l’heure H d’une intervention militaire d’envergure dans la bande de Gaza semblait se rapprocher, indiquant cependant qu’il y avait lieu de prendre en compte de nombreuses considérations, dont le nombre de blessés militaires israéliens qu’une telle opération ne manquerait  pas d’engendrer nécessairement.
On attend ce mardi matin la décision du gouvernement concernant la réplique israélienne face à cette nouvelle attaque, alors que le ministre de la Défense, Ehud Barak, avait  indiqué la semaine passée qu’une opération de grande ampleur dans Gaza, dont les plans ont déjà été élaborés par la direction militaire du commandement sud, pourrait prochainement avoir lieu.

Cours €, $ au 10.09.07
 Euro +0,89% 5,7028Nis
 Dollar

+0,07%

4,132 Nis
Météorologie 11.09.07
 Jérusalem

17-27°C
 Tel-Aviv

23-29°C
 Paris

10-22°C
 
 

CHANA TOVA !

      ;;

 
 
 

 

 

 OPERATION BRACELET

 

 

 

Pour vos départs en Israël
Réservez
 votre Taxi Shérut

 

Des contacts  en 1 click !
Campagnes médiatiques d’emailing
auprès de 100.000 abonnés

Israelemails.com

 

Contactez nous  pour être
présent sur la revue de presse Israélienne diffusée quotidiennement à plus de 100000 abonnés.
Tél. France : 01.72.38.66.08
Israël : 054.495.62.24
   email

  Sécurité

 
Selon l’ex député arabe de la Knesset, Azmi Bashara, qui a fui Israël après avoir été soupçonné de collusion avec le Hezbollah pendant la seconde guerre du Liban, le survol par des chasseurs israéliens du territoire syrien avait pour but soit l’attaque de cibles terrestres, soit la préparation d’une opération en Iran. Dans un article publié lundi sur un site internet syrien, Bashara estime qu’il ne s’agit pas d’une simple violation de territoire mais bien d’une opération stratégique qui justifie le secret et le silence unanime gardé par l’Etat hébreu. L’ancien parlementaire affirme également que ce sont les tirs de la défense anti-aérienne de Damas qui ont obligé les avions de combat de l’ennemi à lâcher leur réservoirs d’essence sur la Turquie.
Par ailleurs, le ministre des affaires étrangères de ce pays, Ali Babadjan, qui a reçu lundi à Ankara son homologue syrien, Walid Al Moualam, a également demandé à Israël de fournir rapidement des explications sur la présence sur le sol turc de réservoirs détachables d’avions F-15, déclarant que le viol de l’espace aérien syrien était un incident inacceptable.

 
  Diplomatie

 
Ehud Olmert a promis un nouveau geste de bonne volonté en direction de Mahmoud Abbas à l’occasion du Ramadan, pour renforcer sa position au sein du peuple palestinien. Il est question d’une deuxième vague de libération de prisonniers, après celle de 255 détenus il y a un mois et demi , ainsi que de mesures visant à faciliter les déplacements des Palestiniens par la levée de barrages de Tsahal.  Cette promesse a été faite au dirigeant palestinien par le chef du gouvernement, lors d’une rencontre des deux hommes à Jérusalem destinée à faire progresser la préparation d’un accord cadre pour le règlement du conflit, à l’approche de la conférence internationale de Paix qui aura lieu à Washington en novembre prochain.  Ehud Olmert a également accédé à la demande du Premier ministre palestinien, Salem Fayad, dont c’était la première participation à ces discussions, de permettre d’apporter de l’aide aux prisonniers sécuritaires sous forme d’envoi de nourriture, boissons et cigarettes.
De nombreux ministres et députés ont manifesté leur désaccord face à ces nouvelles libéralités, et le ministre des affaires stratégiques, Avigdor Liberman, a déclaré qu’il voterait contre cette décision affirmant que c’était au tour des palestiniens de faire des concessions, alors que son collègue des Transports, Shaoul Mofaz, précisait que ces mesures ne devait pas compromettre les intérêts sécuritaires d’Israël.

 
  Politique

 
–   Le directeur du Conseil de la Sécurité Nationale, Ilan Mizrahi, a présenté sa démission au chef du gouvernement, Ehud Olmert, estimant que l’environnement politique israélien ne lui permettait pas de remplir ses fonctions de manière satisfaisante, et de faire jouer au Conseil de sécurité le rôle clé qui devrait lui être imparti.
 
–   Le Premier ministre a créé un comité restreint de direction politique en s’adjoignant le ministre de la Défense Ehud Barak et la chef de la diplomatie Tzipi Livni, qu’il a déjà rencontrés à plusieurs reprises depuis la semaine passée pour des consultations portant sur des questions urgentes, principalement liées à la sécurité et aux accords en préparation avec l’Autorité palestinienne.

 
  Economie

 
Le Bureau national des statistiques a annoncé une prévision de  croissance économique de 5,1% en 2007, comparable à celle des deux années précédentes. L’acquisition de biens de consommation devrait connaître un accroissement de 8,4%, causé pour une grande part  par l’achat de nouveaux  véhicules automobiles.

 
  Justice

 
Le procureur de l’Etat, Eran Shendar, a remis au conseiller juridique du gouvernement, Meny Mazouz, ses conclusions sur les affaires du Centre des investissements et des nominations politiques, dans lesquelles Ehud Olmert serait illégalement intervenu alors qu’il était ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Emploi, recommandant de traduire le Premier ministre en justice.

 
  Autorité palestinienne

 
Suite à la capture par un commando israélien en plein cœur de Rafiah dans la nuit de vendredi dernier, d’un des chefs militaires du Hamas impliqué dans l’enlèvement du caporal Guilad Shalit, les services de sécurité de Gaza ont affirmé avoir arrêté trois collaborateurs palestiniens suspectés d’avoir apporté leur aide aux israéliens.  Les soldats de Tsahal, déguisés en policiers des forces spéciales du Hamas, avait intercepté Mawash Al Kadi à proximité de son domicile, au centre de cette ville bastion du mouvement islamiste, et réussi à emmener  le terroriste en Israël.

 
  Société

 
Le grand Rabbin ashkénaze d’Israël, Yona Metzger, a déclaré lors d’un toast porté au quartier général de la police nationale à l’occasion de l’approche des fêtes de Rosh Hachana (nouvel an religieux) ,  qu’il y avait lieu,  suite à l’arrestation de 8 membres d’origine russe d’un groupuscule néo-nazi , de revoir la loi du retour, « bonne dans son essence, mais sujette à des améliorations ». Le ministre de l’intérieur Avi Dichter a pour sa part déclaré que ce qui symbolisait la réussite de la Alyah des pays de l’ex-Urss, était les soldats qui ont récemment reçu les plus hautes distinctions militaires pour leurs mérites et leur bravoure dans la guerre du Liban II.

  
 

Israelinfos.net vous souhaite une agréable journée.

Pétition pour Guilad Shalit

 

 

NOUVELLE Analyse politique
Me B. RAMAS-MUHLBACH

 

L’IMPUISSANCE DE LA MORALE FACE A LA SOUMISSION

 
En ce début d’année scolaire, les habitants de Sdérot expriment leur colère à l’égard du gouvernement israélien et réclament une intervention militaire énergique à Gaza pour faire cesser les incessants tirs de roquettes qassam sur leur localité.
On peut néanmoins douter qu’une telle opération puisse définitivement ramener le calme dans la région dans la mesure où les tirs de roquettes ne sont pas l’oeuvre de quelques individus marginaux à resocialiser, mais résultent d’une véritable préparation mentale, psychologique et philosophique de l’individu palestinien par la société palestinienne.
 
Cette préparation s’opère par:
– une exploitation adaptée des versets du Coran
– et par un cadre de vie qui détruit l’instinct de conservation.
 
Tout d’abord, le message religieux habilement distillé impose de faire la guerre aux infidèles : la religion exige en effet des palestiniens une parfaite soumission à Dieu pour accéder à la foi (Sourate 49 verste 14). Or, les infidèles (notamment les juifs) essaient de les éloigner de la religion (Sourate 5 verset 3) et leur font la guerre pour leur faire abjurer leur foi (Sourate 2, verset 217). Il n’y a donc d’autre solution que de combattre ceux qui ne professent pas la religion vraie (Sourate 9 verset 29) jusqu’à ce qu’ils embrassent l’Islam (sourate 48, verset 16).
Si par impossible, certains palestiniens hésitaient à participer aux actes meurtriers en raison de l’interdiction faite en Islam de tuer, (« sauf à bon droit, ne tuez point l’homme dont Dieu a rendu la vie sacré » Sourate 17 verset 33), il leur suffirait de se souvenir de l’autorisation donnée « au proche parent » de venger celui qui a été injustement tué (même verset) puisque opportunément, les palestiniens ont toujours à déplorer la perte d’ un proche « injustement tué ».
En marge du cadre religieux, la société palestinienne façonne l’individu de sorte que l’envie de vivre s’efface derrière l’extraordinaire objectif qu’ est l’éviction des juifs de Palestine.

Lire la suite

Publicités